Livraison gratuite en France métropolitaine à partir de 70€ d'achat !

La Saint-Valentin

Devenue une fête commerciale aujourd’hui, la Saint-Valentin a pourtant des origines païennes remontant à la Rome antique. Située entre les deux fêtes qui célèbrent le printemps (Ostara et Imbolc), la mi-février était considérée comme la période de retour et d’accouplement des oiseaux mais aussi la fin de l’année calendaire chez les romains et donc une bonne occasion de nettoyage et de renouveau.
Comment en est-on arrivés à offrir des chocolats, des fleurs ou à s’envoyer des petits mots doux ? On vous explique !

LES ORIGINES

Les Lupercales

St Valentin

Du 13 au 15 février (et principalement le 15 février), les Romains fêtaient les Lupercales. Célébration libertine dédiée à la purification, au renouveau et à la fécondité, cette dernière aurait été instaurée par Evandre, Roi légendaire à l’origine de Rome, qui vécut au XIIIème siècle avant J-C.

Ces dates furent choisies pour leur correspondance avec le retour des oiseaux et leur accouplement mais également parce qu’elles se situaient entre le début du printemps (5 février selon le calendrier romain) et la fin de l’année (le 1er mars est le premier jour de l’année selon le calendrier romain).

Dédiées à Faunus, dieu des troupeaux et de la fécondité, les Lupercales se célébraient en trois étapes : un sacrifice, une séance de course ivre et de fouettage à travers la ville, pour finir par un banquet. Oui, on est sur quelque chose de bien moins romantique.

Les Lupercales en pratique

Première étape : la purification. Il était donc coutume de nettoyer sa maison et d’expier les offenses commises au cours de l’année envers les dieux.

Seconde étape : le sacrifice. Un bouc (symbole de la fertilité) était notamment sacrifié dans la grotte du Lupercal, située au pied du mont Palatin. Selon la légende, ce serait la grotte dans laquelle la louve aurait allaité Romulus et Rémus. Cette cérémonie était réalisée par le collège des Luperques, un groupe constitué des fils des cinq plus anciennes familles de Rome.

Après avoir sacrifié des chèvres, des boucs et un chien, deux des membres étaient conduits devant l’autel. Le prêtre qui organisait la cérémonie leur touchait le front avec le couteau sanglant qui avait servi aux sacrifices puis essuyait ce sang avec un coton imbibé de lait. Vous l’aurez compris, on est ici sur de la symbolique liée au sang de l’accouchement et au lait maternel qui suit. Après cette étape, les deux membres devaient éclater de rire afin de représenter le renouveau de la vie.

Mis à nu, couverts de peaux de chèvres et de boucs sacrifiés mais aussi de sang et munis de fouets faits en lanière de peaux de chèvres, les deux chanceux devaient ensuite s’élancer à travers la ville pour fouetter les femmes volontaires. Ces coups de fouets devaient augmenter la fertilité et éviter les douleurs liés à l’accouchement.

Ces festivités se terminaient généralement par un banquet où l’alcool coulait à flots. Durant celui-ci, chaque jeune fille inscrivait son nom sur un parchemin et le déposait dans une grande jarre. Chaque garçon était ensuite invité à tirer un prénom. La jeune fille ainsi tirée au sort devait rester avec lui pendant le banquet.
On vous laisse imaginer la fin de soirée.

LA SAINT VALENTIN

La christianisation des Lupercales

Les origines de la Saint-Valentin sont encore floues mais plusieurs pistes indiquent que cette fête serait en fait la version chrétienne des Lupercales. Au IVème siècle, le christianisme devient la religion officielle de l’Empire Romain. Considérées comme trop libertines et pernicieuses, les Lupercales deviennent une cible pour le Pape Gélase Ier : il faut les faire cesser.

Les Lupercales sont donc remplacées par la Saint Valentin.
Pourquoi ? Les explications sont nombreuses. Nous vous avons sélectionné la plus probable, en version courte :
En 270, Valentin de Terni ou Valentin de Rome, célébrait des mariages chrétiens lorsque ceux-ci étaient encore persécutés. L’empereur Claude II le Gothique, n’aimant pas les chrétiens et souhaitant interdire le mariage afin d’envoyer plus d’hommes à la guerre, ordonna l’arrestation de Valentin.
Il fut exécuté le 14 février.

enveloppe saint valentin

Au-delà de la véritable histoire de Saint-Valentin (il y a eu une douzaine de Saint-Valentin, chacun avec leur histoire), le symbole était trouvé. Valentin de Terni fut érigé au rang de martyr et devint le patron des amoureux et des fiancés : Saint-Valentin.

La fête qui lui est dédiée est placée la veille des Lupercales, le 14 février. Sa symbolique diffère également, la fécondité est beaucoup moins mise en avant, on s’attarde ici sur l’amour spirituel. L’étape de purification est elle décalée au 2 février, jour qui deviendra la Chandeleur.

Evolution

Au Moyen-Age, la Saint-Valentin se trouve éclipsée par des carnavals amoureux. A l’image des Lupercales, les carnavals sont des moments de fête où tout est possible. Ces événements tournaient autour de l’ours, animal avec une forte symbolique sexuelle. Les hommes se déguisaient en ours, attrapaient les femmes pour les emmener dans leur tanière… 

AUJOURD'HUI

La fête commerciale

Saint Valentin

Il faudra attendre le XVème siècle pour que la Saint-Valentin prenne une véritable connotation amoureuse, mêlée de poésie et de courtoisie. Ce tournant est initié en France au moyen de poèmes et de dessins destinés à l’être aimé. Ces poèmes et dessins furent remplacés par des cartes en Angleterre qui gagneront les États-Unis vers 1840. L’utilisation de ces cartes diffère un peu sur le continent américain puisque celles-ci ne seront pas qu’adressées à l’être aimé mais à tout l’entourage : famille, amis, professeurs…

La tradition des poèmes et des dessins s’épuisera en France pour revenir ensuite pendant la seconde guerre mondiale par le biais des américains qui chercheront à draguer les françaises. Les mœurs étant encore sensibles et pas trop tournées vers la séduction, la Saint-Valentin change de cible pour ne s’appliquer qu’aux couples amoureux.
La Saint-Valentin devient ainsi la célébration du couple normatif bourgeois où le romantisme se trouve sapé par la vie conjugale. Il s’agira donc du seul jour de l’année durant lequel l’homme devra exprimer son affection.

MAIS DU COUP ? ON EN FAIT QUOI DE LA SAINT-VALENTIN ?

Avouons-le, la Saint-Valentin telle que nous la connaissons n’a rien de romantique. L’amour, ça s’exprime toute l’année et surtout de manière réciproque. Mais ! La Saint-Valentin tombe quand même dans une période plutôt symbolique. Nous avons démarré le grand nettoyage, nous approchons du printemps et de la prochaine pleine Lune.

En somme, il s’agit d’une période propice aux commencements et aux souhaits. Dans la suite de ce post, nous vous proposons quelques rituels simples liés à l’amour, mais sachez qu’ils peuvent être réalisés hors Saint-Valentin !

Pour rappel : on ne joue pas avec le libre arbitre ! Forcer quelqu’un à tomber amoureux de vous ne vous attirera que des galères. Mieux vaut un amour sincère et éclairé !

SOUHAIT D'AMOUR
Prenez un noyau d’avocat, chargez-le de vos intentions, de vos souhaits en matière d’amour et faites-le germer. Il existe plusieurs techniques : celle avec les cures-dents et le verre d’eau, le passage au congélateur ou la mise en terre directe. Une fois que les premières feuilles apparaîtront, votre vœux s’exaucera. Ce rituel fonctionne également avec de l’Aster de Chine. 

ATTIRER L'AMOUR
Si vous êtes fan des petits pois à écosser, la prochaine fois que vous le ferez, gardez la cosse qui contient exactement 9 petits pois et suspendez-la au-dessus de votre porte d’entrée.
Celle-ci est censée attirer la personne qui est faite
pour vous à venir vous rendre visite.

DEVENIR IRRESISTIBLE
Une personne à faire craquer ? Prenez un bain avec un peu d’aneth et rendez-lui visite ! 

FAIRE DURER L'AMOUR
Cueillez ou achetez un bouquet d’Achillée Millefeuille frais. Faites-le sécher puis suspendez-le au-dessus de votre lit. Il permettra à l’amour de durer au moins 7 ans. 

FAVORISER LA COMMUNICATION
Parce qu’il arrive parfois que la communication soit rompue au sein d’un couple, voici une petite infusion qui devrait délier les langues.
Prenez une pincée de lavande et ajoutez de la camomille (autant que vous le souhaitez). Faites infuser le tout en visualisant une conversation à cœurs ouverts. Servez une tasse (si pas moyen d’avoir la personne avec vous) ou deux tasses (si la personne est dans les parages et qu’elle serait plutôt ouverte à l’idée de boire une tisane). Prenez une cuillère mélangez la ou les infusions trois fois, dans le sens des aiguilles d’une montre.
Servez. Si vous vous apprêtez à avoir une conversation peu agréable : ajoutez du miel pour adoucir le tout !

LOVE ME TENDER... LOVE ME TRUE...
On en profite tout de même pour vous parler de notre kit dédié à l’amour : Love me Tender. Un concentré de bonnes intentions, d’herbes magiques, d’odeurs enivrantes et un rituel visant à attirer, encourager, célébrer et renforcer l’amour, quelle que soit votre situation : célibataires en recherche d’amour, couples qui veulent renforcer leurs liens ou s’offrir une soirée romantique, personnes qui souhaitent développer leur self love… 

JOYEUSE SAINT-VALENTIN ! 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés